herveybayLa plage en hiver a quelque chose de cosy. Les couleurs, jamais franches, toujours pastels, du ciel gris bleu lacéré par les clairs et sombres des nuages à l’eau vert d’eau, en passant par le sable d’un pâle jaune-orangé sur lequel se détachent ça et là des morceaux de bois usés, tannés, grignotés par le temps, le vent et les vagues. On a envie d’un chocolat chaud au coin d’un feu de cheminée. On pense aux photos parfaites d’un alléchant livre de cuisine, à la peau duveteuse d’une pêche, au bonheur emmitouflé d’un col roulé en grosse maille.

pontonL’hiver du Queensland n’est pas l’hiver normand cependant, et si les cieux ne sont pas bleus, l’air est doux. A Hervey Bay, le temps passe doucement ; les retraités et les familles en congés cohabitent avec les backpackers en transit pour Fraser Island, située juste en face. La plage est immense, bordée par un mince filet d’arbres qui lui donne un côté sauvage. Elle est déserte. Deux pontons de bois s’avancent loin dans la baie…