P1010441
Etrange sensation que celle du retour espéré dans un endroit aimé. Un an et demi a passé, mais peu de choses ont changé : chaleur pesante chargée d’humidité, plage bondée en ce jour férié (pas pour l’investiture d’Obama mais il faut avouer que c’est bien tombé), foule bigarrée jouant dans les vagues démontées, ambulants pressés d’écouler leur maté, vendeurs de parapluie fleurissant de tous côtés à la première ondée, ça sent bon, on se sent bien, c’est l’été !